Un jeu de labyrinthe dans le plan hyperbolique écrit en JavaScript (David Madore)

Publié le 30 avril 2015

L'objectif du séminaire « Codes sources » est de présenter la pensée informatique là où elle s'exprime le plus concrètement : dans les textes que sont les codes sources.

La séance du 30 avril sera ouverte aux mathématiciens, historiens et philosophes des mathématiques. Afin de favoriser le dialogue entre mathématiciens et informaticiens, aucune connaissance particulière de la programmation ni des géométries non-euclidiennes ne sera présupposée.

éance du jeudi 30 avril 2015 (14h-16h) :

David Madore (Télécom ParisTech) :

« Un jeu de labyrinthe dans le plan hyperbolique écrit en JavaScript »

Résumé :

La géométrie hyperbolique (géométrie non-euclidienne à courbure constante négative) peut présenter un attrait particulier pour le développement de jeux informatiques en ce qu'elle rend naturelle la création de mondes intrinsèquement labyrinthiques. Cette possibilité a cependant été peu explorée.

Nous expliquerons brièvement en quoi consiste la géométrie hyperbolique, ce qu'elle a de spécifique, et ce qui peut la rendre intéressante pour des jeux informatiques. Puis, à travers l'exemple d'un jeu de labyrinthe hyperbolique assez simple écrit en JavaScript, nous explorerons quelques uns des problèmes qui se posent pour implémenter en pratique cette géométrie hyperbolique (notamment, comment mettre des coordonnées et comment les rendre « périodiques »). Les spécificités du langage JavaScript pourront également être discutées.

Lieu :

Salle 25-26/105 du LIP6 (rotonde 25 ou 26, 1er étage)

Adresse :

4 place Jussieu, 75005 Paris métro Jussieu (lignes 7 et 10)

Lieu : /!\ attention salle différente /!\

Salle 25-26/105 du LIP6 (monter dans la rotonde 25 ou 26 jusqu'au 1e étage)

Prochaines séances du séminaire Codes sources :

  • Jeudi 21 mai : Maarten Bullynck
  • Jeudi 18 juin : Gérard Berry